AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Greyson Silverfox (fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Greyson Silverfox




ÂGE : 18
MESSAGES : 2
LIVRES STERLING : 2946
INSCRIPTION : 04/09/2010

MessageSujet: Greyson Silverfox (fini)   Sam 4 Sep - 13:00







Prénoms Nom de Votre Personnage: Greyson Silverfox
par Prénom et Nom de la célébrité
Pour les personnages prédéfinis merci de prendre en compte et d'inclure dans votre fiche les informations données.

I. L E . P E R S O N N A G E

18 ans :
Lieu de naissance :Ecosse
Nationalité : Anglaise
Orientation sexuelle : hétérosexuel

Caractère - qualités & défauts :: Rêveur, passionné, calme, respectueux

Fils d'une famille pauvre, il est humble et honnête. Oliver est un individu qui s'est réfugié très tôt dans ces mondes imaginaires lui permettant de fuir la dure réalité de son quotidien. Lorsque sa famille découvrit ce riche univers que l'enfant puis l'adolescent couchait sur le papier, tous furent étonnés, stupéfait de la qualité. Pour certains journaux très peu connus de sa région natale, c’est l'une des futurs meilleurs plumes de tout le commonwealth.
C'est, au grand dam de sa famille, un révolutionnaire dans l'âme. Et même si ce caractère noble remplit de fierté le père, il n'est pas facile de lui enseigner des choses. C'est donc la principale raison qui l'a poussé à venir en ce lieu prestigieux. Si une guerre avait lieu, il ne serait pas étonnant de le voir distribuer des tracts redonnant courage au gens plongé dans la misère.
Pour réaliser ces écrits, Greyson a toujours besoin de dessiner ces personnages. Pour ce faire il réalise régulièrement des portraits d'autre élève qu'il déforme afin de pouvoir les intégrer parfaitement à ces récits.
L'adresse qu'il possède à l'écrit ne se répercute malheureusement pas à l'oral lui fermant beaucoup de portes de métiers pour l'instant.
Il est au final assez facile à vivre, sauf pour ces ennemis. Certain pense que sa plume pourrait être meurtrière si Grey le désirait et ceux qui ont subit les foudre de sa plume ne sont plus là pour le dire.
En un mot, c'est un ambigu de protecteur, de sentimentale et de cultivé.
Sa plume étant parfois acerbe, notre garçon pratique régulièrement de l'aikido. En étant cinquième dan dans cet art martial, la majorité des coups violents sont évité.
Contrairement à ce que l'on peut imaginer, notre jeune ami n'est pas l'image type d'un intello. De une il est loin d'avoir des facilité d'apprentissage, et de deux, sa conception d'un travail bien fait (exception faite des arts touchant la littérature) est très subjectif. Avoir un travail noté égale ou légèrement supérieur à la moyenne de classe lui suffit amplement. Autrement dit, il ne sera pas de ceux qui sacrifient tout pour obtenir une note maximale.
Il est donc régulièrement poussé par les rebelles et parfois à ces dépends pour défendre des causes servant quelques fois les desseins farceurs. Malgré tout, en règle général, ces gens turbulents ne tentent généralement pas de s'en faire un ennemi, en effet il est plus profitable d'avoir un agitateur au cœur noble qui vous soutiendra si la cause lui semble juste.
(minimum de dix lignes)

Histoire : (minimum de quinze lignes)Fils d'un père paysan, et d'une mère philosophe, Greyson à vécu une enfance à la dure. Il a connu des corrections musclées lorsqu'il était prit en faute bien malgré lui. Ces parents lui ont apprit ce que s'était que la douleur et il y résiste bien sous quelque formes que ce soit.
Etant l'espoir de ceux ci, il ne peut se permettre d'échouer. Après tout ces parents se sont ruiné pour lui offrir un avenir. L'adolescent sait utiliser parfaitement chaque outil de son père et sait cuisiner presque autant que sa mère. Ces vacances habituelles ne sont donc en général pas vraiment des congés reposants si la famille veut pouvoir manger une soupe à chaque repas.
C'est à partir de l'adolescence ou son gout pour l'écriture l'a poussé dans les lumières des journaux commençant à avoir de la renommé. Chaque samedi, deux journaux prenant de l'importance (le paysan écossais et l'écossais royaliste) lui réclamaient une partie d'histoire, de conte, de nouvelle faisant voyager les lecteurs. Grâce à cela, la famille Silverfox fut connue et reconnu dans toute la région puis le pays. Le rendement de cette activité permettait donc de manger plus à sa faim qu'auparavant. Pendant les vacances les deux journaux ne défendant pas les même causes et combats ne tarissaient pas d'éloges le jeune homme lui promettant une page par jour.
Le rendement de cette machine marchait à plein régime, mais la santé de Greyson beaucoup moins. On lui offra alors en cadeau pour qu'il puisse se dépenser des cours d'aïkido.
A présent que le pensionnat l'a prit en charge, il n'est plus tenu de réfléchir à d'innombrables mondes imaginaires les weekend end ou la semaine, ainsi sa passion reste un vrai plaisir et une issue de secours.
Son rêve est de découvrir pièces d'opéra, et grandes pièces de théâtre dans des lieux mythiques. Et oui, une famille sans le sou comme la sienne à dut déjà emprunter pour se payer une télévision alors imaginer acquérir un billet pour personne mondaine n'arrivait jamais sauf en rêve.
Le deuxième objectif qui anime notre homme c'est pouvoir s'élever dans la société et devenir un grand de ce monde. Devenir critique littéraire? Pourquoi pas? Après tout, il a assez bon gout pour la cuisine, un bon potentiel pour écrire ou juger de la performance des autres sur des romans.
De garçon pauvre, il est passé à étudiant et surtout, est devenu l'un des piliers de la vie estudiantine. La nourriture n'étant pas le point fort de ce pensionnat, les capacités de survie de Greyson se sont dévoilé. Récolte de fruit et légume sauvage voir de certaine viande de toute sorte même improbable mais nourricier lui tombait naturellement entre les mains. Ce petit marché noir est difficile à réaliser essentiellement à cause de la conservation des aliments mais marche malgré tout fort bien.
Ainsi, les principaux acheteurs de ce petit marché noir étaient des sportifs qui ne voulaient pas montrer de faiblesses, mais on trouvait également certaines filles qui désiraient garder une silhouette mince mais pas cadavérique.
Certain disent que le prof de sport lui-même ainsi que la prof de musique et de chant auraient commandé certain produits essentiellement du petit gibier. Une partie de l'équipe enseignante elle-même tait donc ce petit trafic et l'autre l'ignore ou n'y prête pas attention. Mais Greyson ne l'affirmera jamais.


Groupe :défaut je dirais qu'il s'agit d'un rebelle mais si ce n'est pas vraiment cela.
Pourquoi choisir ce groupe ?Sa moralité le pousse parfois à faire des choses qui sortent un peu de la légalité et des lois.

Matières préférées ?histoire/géographie-lettres
Matières détestées ?sciences
    II. L E . P O S T E U R

    Prénom :Vincent
    Âge :24
    Expérience rpg : je sais jamais m'évaluer, mais je dirais moyenne
    Temps de connexion sur 1 semaine ? environ deux fois par semaines mais sa dépendra de la quantité de travail
    Comment avez-vous connu le forum ? par le fondateur: j'étais sur Hominum revelio (j'était oliver)
    Comment le trouvez-vous ?
    intéressant
    Code : discipline



    II. T E S T . R P

    Veuillez rédiger une réponse au rp : http://pen-winchester-aband.forumactif.com/le-refectoire-f5/ ici-même. Votre rp devra faire un minimum de 25 lignes et devra mettre en scène votre personnage lors de cette rentrée peu habituelle pour des gens d'aujourd'hui.



Greyson arriva dans la soirée la veille de la rentrée. N'ayant pas de véhicule mais tenant à se débrouiller seul sans gêner ces parents, il avait entamé une longue marche à pieds de son Ecosse natale jusqu'au pensionnat de Winshester. Il ne s'accordait pas de pause afin d'arriver à temps au pensionnat. Il campa donc dans la forêt, zone boisée dans laquelle il se sentait toujours en osmose. Aux premières lueurs de l'aube, une baignade dans un petit lac fit office de bain. Il fut donc l'un des premiers à rentrer au pensionnat de Winchester. Les bons côtés étaient qu'ils pouvaient fort bien choisir le lit qu'il appréciait le plus et ranger à souhait son armoire. Après tout cela, une petite sieste en attendant les nouveaux arrivants n'était désagréable.
Le moment le plus désagréable arriva, les surveillants imposaient le rang et les emmenaient à l'habituelle visite de médecins. L'homme, un monsieur d'une cinquantaine d'année aux cheveux poivre et sel l'oscultat. Il fit la grise mine et déclara: " t'a encore perdu du poids toi, pour les muscles ok, tu en a gagné, mais tu sais que tu es as la limite inférieur. Il faut manger plus mon garçon, bon je te laisse passer, mais dans un semestre je veux que tu es prit au moins cinq kilos. "
La suite de la journée se passa habituellement cette à dire, le matin les matières préférés lui était instruite et l'après midi était fort morne avec mathématiques et les sciences aplliquées.
Le soir arriva enfin.
Ce n'était pas la première année qu'il passerait dans cette salle à manger et ça ne serais certainement pas la dernière.
La soupe étant encore chaude, bien que peu exceptionnelle, elle remplissait le ventre. Greyson savourait donc sa soupe. Il ne fit pas de commentaire et but tranquillement sa soupe en écoutant attentivement le débat qui avait lieu. Il fallait bien avouer que ces soupes à lui avaient meilleur gout, les cuistots ne s'étaient pas cassés.
A affronter de face un vieux chêne, on se cassait plus souvent la tête que l'on pliait l'adversaire avaient ces idées. Le vieux directeur ne souffrait aucun commentaire. Mais malgré ce ton sans réplique, il devait certainement craindre les éventuelles représailles par écrit qu'était capable de réaliser le jeune homme si celui-ci trouvait injuste la punition, enfin la restriction durant le temps de repas.
Ainsi c'est tranquillement que Greyson continua, imperturbable à boire son potage plus par réflexe que par volonté de boire ce breuvage infect. Cependant, il fit pleuvoir une poudre de sa manche, d'un fromage italien nommé pecorino romano. C'était un fromage qu'il avait découvert d'un immigré italien. Le fromage en lui-même n'était pas excellent, mais râpé en fine miette, la soupe était bien meilleure. Un vrai cadeau non empoisonné en somme.

Un rire d'amusement sorti de sa gorge, en pensant à un nouveau personnage très proche mais caricaturé de Sir Horace. Malgré lui, ce rire était clair mais nullement angélique. Le directeur savait à quoi s'attendre si le vieil homme lui déclarait la guerre.
En tant qu'ancien pauvre, l'adolescent, que dis le jeune adulte avait une réserve à manger tant dans ces affaires que dans ces poches. C'est l'œil amusé qu'il se leva, mangeant son quignon de pain accompagné d'un bout de fromage à très longue conservation qui logeait dans sa poche depuis un certain temps, et mangea tout en se rangeant avec les autres.
Un des sportifs avait son ventre qui gargouillait, il n'avait pas manifestement pas avalé grand-chose du repas et semblait assez affaiblit, corporellement parlant. Par sollicitude, Greyson lui offrit une pomme de terre qui venait tout droit du champ, certes pas lavé, mais il n'y avait plus de terre dessus. Il ne pouvait donner plus, cela allait se faire voir, et il n'avait plus rien dans ces poches.
Le garçon se précipita alors dessus et s'empressa de manger la patate cru. Visiblement, elle avait l'air bien meilleur que la soupe.

Ce qu'avait prévu l'année dernière notre jeune garçon c'était la vente de légumes venant de la forêt avoisinante. Généralement les asperges des forêts étaient très prisées, les mures également.
Le seul problème, c'était les champignons, rare étaient ceux qui pouvaient se manger crus et une grosse responsabilité lui retombait sur les épaules si jamais certains toxiques ou hallucinogènes tombait dans la bouche de certain. Bien sur, ceux qui participaient à ce marché noir, ne divulguait rien de ces activités à personne même à leurs amis. Les stocks se renouvelaient ainsi régulièrement en plus grosse quantité pour eux.
Avec l'argent récolté l'année dernière, il avait put s'acheter un feu de camping aisément camouflable ce qui lui permettait de préparer certains aliment rendant la nourriture disons le simplement, bien plus agréable et de diversifier les sortes de champignons.

Par rapport au carnet, Greyson n'en avait entendu parler que brièvement. Cela ne le concernait en rien et les écrits de cette mésaventure ne devait pas rendre joyeux le directeur. On n'avait pas fait appel à lui, car ce geste avait été disons injuste ou plutôt purement gratuit. Pourquoi humilier un homme, une femme juste par plaisir. Certes le directeur menait ainsi sa barque, et le collège ressemblait plus à un camp pour personne associable qu'à un lycée plus bas de gamme mais plus humain mais tout de même. Non, ce n'était décidément pas une bonne idée que d'avoir tenté ainsi un coup du râteau à ce directeur et à son équipe.
Greyson était pour une résistance mais certes pas dans une guerre contre les enseignants, il n'était donc pas question de jouer sur ce terrain là. Cette guerre là ne le concernait pas, la nourriture par contre un peu plus.
Son pas légèrement chaloupé, à la manière des paysans lorsqu'ils ne sont pas en travail agaçait généralement le surveillant, mais celui-ci jusqu'à présent c'était bien garder de punir l'écrivain de peur peut être d'être clairement montré du doigt dans les histoires sans pour autant pouvoir attaquer Greyson en diffamation.
De son côté Greyson faisait en sorte d'être charmant avec l'homme. Bref, cette rentrée n'était pas la pire qu'il ait eut à passer.






Dernière édition par Greyson Silverfox le Sam 18 Sep - 0:49, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Joshua Prescott




ÂGE : 18
MESSAGES : 153
LIVRES STERLING : 3123
INSCRIPTION : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Greyson Silverfox (fini)   Sam 4 Sep - 14:04

Bienvenue à toi parmi nous...Bonne continuation dans ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Helen M. Smith




ÂGE : Soixante ans
MESSAGES : 116
LIVRES STERLING : 3103
INSCRIPTION : 14/08/2010
FONCTION : Professeur de Lettres

MessageSujet: Re: Greyson Silverfox (fini)   Sam 4 Sep - 15:20

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Greyson Silverfox




ÂGE : 18
MESSAGES : 2
LIVRES STERLING : 2946
INSCRIPTION : 04/09/2010

MessageSujet: Re: Greyson Silverfox (fini)   Sam 4 Sep - 15:49

merci à vous deux.^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Kathleen L. Davis




ÂGE : 17 ans
MESSAGES : 38
LIVRES STERLING : 3003
INSCRIPTION : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Greyson Silverfox (fini)   Sam 4 Sep - 20:08

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Jesse T. Carter




ÂGE : 17 ans
MESSAGES : 47
LIVRES STERLING : 3010
INSCRIPTION : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Greyson Silverfox (fini)   Dim 5 Sep - 21:00

Bienvenue Oliver heu Greyson Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Sir Horace Whale

    L'autorité, c'est Moi !



ÂGE : 57 ans
MESSAGES : 67
LIVRES STERLING : 3115
INSCRIPTION : 08/08/2010
FONCTION : Directeur du pensionnat

MessageSujet: Re: Greyson Silverfox (fini)   Mer 8 Sep - 17:30

Bonjour et bienvenue

- Penses à bien remplir tous les champs de ta fiche de présentation

- Ta fiche comporte encore des fautes d'orthographes et d'accords, ce serait bien que tu les corriges

- Redis moi la célébrité que tu choisis pour ton avatar que je te bidouille quelque chose stp Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pen-winchester-aband.forumactif.com



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Greyson Silverfox (fini)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Greyson Silverfox (fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pensionnat de Winchester :: ♣ A D M I N I S T R A T I O N :: Présentations-